Motion - Sécurité accrue sur le chemin des écoliers à Milvignes

Le 19 octobre 2017, La Grappe a présenté une motion intitulée « Pour que Milvignes devienne une commune exemplaire en matière de sécurité sur le chemin de l'école » au Conseil général.

 

Notre enquête de vision locale nous indique que plus de 70% des enfants âgés de 4 à 12 ans vont à pied ou à vélo à l’école. Fort de ce constat, il nous semble indispensable de prendre des mesures pour assurer aux enfants de Milvignes un haut degré de sécurité lors de leurs déplacements vers l’école.

 

Dans cette optique, les plans de mobilité scolaire (PMS) constituent une mesure très intéressante permettant de sécuriser le chemin de l’école. Un PMS est un outil qui permet d’identifier les pratiques de mobilité des enfants et de diagnostiquer les problèmes qu’ils rencontrent sur le trajet entre la maison et l’école, au moyen d’une enquête auprès des acteurs de la communauté scolaire. Ensuite, un bilan est dressé, présentant les modes de déplacement des élèves, les itinéraires empruntés et les dangers perçus sur les différents tronçons. Enfin, des propositions d’assainissement des points dangereux sur le chemin de l’école et des recommandations de mobilité sont formulées.

 

La Grappe, forte de son pragmatisme, a constitué sa commission ad hoc pour mener sa propre étude sur le terrain. Le rapport qui en découle contient une liste d’endroits que notre commission a identifiés et que la commune pourrait sécuriser. Il représente un condensé des endroits visités. Nous tenons à la disposition de la commune, si elle le souhaite, l’intégralité des constatations des commissaires et tous leurs commentaires suite aux visites locales.

 

 

Il est de notre responsabilité de mettre tout en œuvre pour faire de Milvignes une commune exemplaire en termes de sécurité sur le chemin de l’école.

 

Le 19 octobre 2017, La Grappe a présenté une motion intitulée « Pour que Milvignes devienne une commune exemplaire en matière de sécurité sur le chemin de l'école » au Conseil général.

 

Notre enquête de vision locale nous indique que plus de 70% des enfants âgés de 4 à 12 ans vont à pied ou à vélo à l’école. Fort de ce constat, il nous semble indispensable de prendre des mesures pour assurer aux enfants de Milvignes un haut degré de sécurité lors de leurs déplacements vers l’école.

 

Dans cette optique, les plans de mobilité scolaire (PMS) constituent une mesure très intéressante permettant de sécuriser le chemin de l’école. Un PMS est un outil qui permet d’identifier les pratiques de mobilité des enfants et de diagnostiquer les problèmes qu’ils rencontrent sur le trajet entre la maison et l’école, au moyen d’une enquête auprès des acteurs de la communauté scolaire. Ensuite, un bilan est dressé, présentant les modes de déplacement des élèves, les itinéraires empruntés et les dangers perçus sur les différents tronçons. Enfin, des propositions d’assainissement des points dangereux sur le chemin de l’école et des recommandations de mobilité sont formulées.

 

La Grappe, forte de son pragmatisme, a constitué sa commission ad hoc pour mener sa propre étude sur le terrain. Le rapport qui en découle contient une liste d’endroits que notre commission a identifiés et que la commune pourrait sécuriser. Il représente un condensé des endroits visités. Nous tenons à la disposition de la commune, si elle le souhaite, l’intégralité des constatations des commissaires et tous leurs commentaires suite aux visites locales.

 

 

Il est de notre responsabilité de mettre tout en œuvre pour faire de Milvignes une commune exemplaire en termes de sécurité sur le chemin de l’école.

 

Télécharger
Texte de la motion déposée au Conseil général
Motion.pdf
Document Adobe Acrobat 313.8 KB
Télécharger
Exposé des motifs de la motion
Exposé des motifs.pdf
Document Adobe Acrobat 429.7 KB
Télécharger
Rapport de visions locales par la commission ad-hoc de La Grappe
Rapport.pdf
Document Adobe Acrobat 723.8 KB